Les soldats soviétiques commémorés en Europe

10 maggio

Veterans of the Great Patriotic War in the 2011 Victory Day parade in Kazan.Des cérémonies commémoratives se sont tenues lundi en Europe à l’occasion du 66e anniversaire de la victoire soviétique dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945.

.

di Alexandr Smotrov da Ria Novosti del 9 maggio 2011 RIA Novosti

.

Belgique

Une cérémonie s’est déroulée au cimetière principal de la ville de Bruxelles, dans la commune d’Evere. Elle a mis en présence l’ambassadeur de Russie Alexandre Romanov, les chefs des représentations russes auprès de l’UE et de l’OTAN, Vladimir Tchijov et Dmitri Rogozine, ainsi que les diplomates de la Communauté des Etats Indépendants (CEI) et de la Grande alliance antihitlérienne, hommes politiques belges, des vétérans de la Résistance belge, des prêtres orthodoxes. Des cérémonies commémoratives ont également été organisées aux 25 cimetières belges abritant des tombes de soldats soviétiques.

Grande-Bretagne

Plusieurs centaines de personnes se sont recueillis devant le mémorial soviétique à Londres. Des diplomates de la CEI et des Etats-Unis, des députés au parlement britannique, ainsi que des anciens combattants, des écoliers et les représentants de la communauté russe se sont réunis dans le parc situé devant le Musée impérial de la guerre à Londres (Imperial War Museum).

“Nous commémorons les citoyens de tous les pays qui ont lutté contre le nazisme – l’URSS, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, la France, ainsi que les ceux qui ont combattu contre les nazis en Allemagne et l’Italie”, a déclaré l’ambassadeur russe Alexandre Iakovenko.

Des festivités se déroulent dans d’autres régions britanniques, notamment à Manchester et sur l’île de Jersey où se trouve un mémorial des prisonniers de guerre soviétiques. Occupée par les troupes allemandes pendant la Seconde guerre mondiale, l’île de Jersey a été libérée le 9 mai 1945 et célèbre l’anniversaire de la victoire le même jour que la Russie, alors que l’Europe fête la victoire le 8 mai.

Pologne

Les diplomates russes, entre autres l’ambassadeur de Russie Alexandre Alexeïev, des anciens combattants, ainsi que les représentants des autorités polonaises ont déposé des fleurs devant le monument aux soldats soviétiques à l’allée Zwirko et Wigura, à Varsovie. Plusieurs centaines de personnes ont participé à la cérémonie aux sons des fanfares.

Lettonie

Des milliers de gens célèbrent le Jour de la victoire dans la capitale lettone. Un concert est donné dans le parc de la Victoire, devant le monument aux Soldats libérateurs de Riga. Les festivités ont commencé par la diffusion en direct du défilé de la Victoire organisé à Moscou.

Le maire de Riga et les ambassadeurs russe, biélorusse, ouzbek et kazakh ont déposé des fleurs devant le monument. Deux ONG ont l’intention d’organiser des manifestations dans la capitale lettone. L’an dernier, les manifestations du 9 mai ont réuni 200.000 personnes.

Lituanie

Quelque 2.000 habitants de Vilnius, anciens combattants et diplomates ont rendu hommage aux soldats morts pendant la Seconde guerre mondiale en Lituanie. Les manifestants parmi lesquels figuraient les diplomates russes, biélorusses, ukrainiens, kazakhs et ouzbeks ont déposé des couronnes de fleurs devant le Mémorial militaire au cimetière d’Antakalnis.

“Nous nous sommes réunis ici pour honorer la mémoire des héros. Nous, les représentants de nationalités, ethnies et religions différentes, nous avons une fierté commune pour le courage du grand peuple libérateur qui a apporté la liberté à son pays et à toute l’Europe”, a indiqué l’ambassadeur de Russie Vladimir Tchkhikvadze.

Estonie

Des milliers d’habitants de Tallinn se sont rendus lundi au monument au Soldat libérateur, connu sous le nom de “Soldat de bronze”, qui se trouve au Cimetière militaire de la ville. Les voitures garées devant les cimetières sont ornées de rubans de Saint-Georges symbolisant la victoire soviétique de 1945.

Les diplomates russes ont déposé lundi matin des couronnes de fleurs au pied du monument. Ils ont également participé à d’autres cérémonies commémoratives organisées à Tallin, à Tartu, à Pärnu, à Narva, à Paldiski, à Haapsalu, à Viljandi, à Valga et d’autres villes estoniennes.

Des jeunes gens offrent ce dimanche des oeillets rouges et des bonbons aux anciens combattants et déposent des fleurs sur les tombes des soldats au Cimetière militaire de Tallinn. L’organisation “Jeune parole”, qui réunit les jeunes Russes résidant en Estonie, compte distribuer 25.000 rubans de Saint-Georges.

Londra

Riga

Inserito su www.storiainrete.com il 10 maggio 2011

Invia ad un amico Invia ad un amico     Stampa questo post Stampa questo post

Lascia un commento

*

* Attenzione: i commenti sono moderati. Storia In Rete si riserva la possibilità di non pubblicare commenti offensivi, lesivi dell'altrui reputazione, o comunque contro le leggi in vigore. In ogni caso, i commenti pubblicato non riflettono necessariamente la linea editoriale di Storia In Rete, che si impegna a stimolare e diffondere un dialogo il più possibile rispettoso di tutte le posizioni.