Un combat sans fin

12 giugno

Israël, Palestine. La confrontation des deux termes évoque aujourd’hui la tragédie d’un combat en apparence interminable. On n’en sortira pas sans penser ensemble ces deux réalités, ces deux histoires parallèles, nouées, affrontées. C’est pourquoi nous avons voulu embrasser un siècle d’histoire, depuis l’émergence des idées nationales dans la Palestine ottomane jusqu’au conflit actuel, avec son terrible engrenage de violence, de peur et de haine.

Tout commence à la fin du XIXe siècle, quand une poignée d’idéalistes rêvent, dans la foulée du mouvement des nationalités européennes, de créer dans la terre des origines bibliques un foyer national juif. Le sionisme est né. Quelques dizaines de milliers de Juifs quittent l’Europe pour la Palestine, encore sous domination ottomane. L’émigration grossit dans les années 1930, quand la menace du totalitarisme nazi se précise.

Invia ad un amico Invia ad un amico     Stampa questo post Stampa questo post

Lascia un commento

*

* Attenzione: i commenti sono moderati. Storia In Rete si riserva la possibilità di non pubblicare commenti offensivi, lesivi dell'altrui reputazione, o comunque contro le leggi in vigore. In ogni caso, i commenti pubblicato non riflettono necessariamente la linea editoriale di Storia In Rete, che si impegna a stimolare e diffondere un dialogo il più possibile rispettoso di tutte le posizioni.